IRM 3 Tesla – Signa Architect GE

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d’imagerie non irradiante permettant d’obtenir des vues en deux ou en trois dimensions de l’intérieur du corps avec une excellente résolution en contraste.

Cette technique en constant développement a révolutionné l’imagerie médicale, et a déjà fait l’objet de cinq prix Nobel.

 

Notre institut est équipé d’une IRM 3T haut de gamme de dernière génération, l’IRM Signa Architect de General Electric (GE), faisant d’IICC un centre de référence pour ce constructeur.

 

L’IICC est en effet le seul centre en Suisse à disposer de cette IRM 3T – tous centres libéraux et universitaires confondus -. Elle n’est généralement présente que dans des hôpitaux universitaires de pointe portés sur la recherche clinique car la puissance de ses gradients couplée à des antennes de nouvelle génération (dite antennes air) offre une qualité d’images très supérieure et la possibilité d’applications très poussées en imagerie fonctionnelle (notamment en neuroradiologie).

Parmi ses points remarquables, cette IRM est dotée d’une antenne crâne 48 canaux (appartenant à une nouvelle technologie d’antenne dite antenne air), ce qui associé aux nouvelles techniques d’accélération (dite compressed sensing) et d’acquisition simultanée (dite hyperband) des séquences, permet un gain conséquent en résolution anatomique (notamment pour la tractographie) ou en rapidité du temps d’examen (particulièrement utile dans les cas d’AVC aigu ou chez les patients claustrophobes).

L’IRM Signa Architect a déjà fait l’objet de présentations en congrès (dont celle du Pr. Denis Ducreux lors des Journées Françaises de Radiologie en octobre 2017 : télécharger la vidéo de sa présentation).

Dans sa configuration très complète, cette IRM dispose également de l’élastographie 3D qui permet notamment d’évaluer la fibrose hépatique, et d’effectuer ainsi une évaluation complète (morphologique, perfusionnelle et élastographique) du foie dans le suivi des maladies hépatiques chroniques.

L’élastographie est présente dans notre centre sur l’échographe comme sur l’IRM, permettant par conséquent une évaluation « all-in-one » (morphologique et fonctionnelle) du foie sur une imagerie de 1ère ligne – l’échographie – et de seconde ligne – l’IRM.

Nous avons dans la conception de la salle d’IRM tenté de rendre l’environnement autour de l’IRM elle-même aussi agréable que possible, et ainsi de minimiser tout sentiment de claustrophobie.